Projet BUCCI Industries France / Cetim-Ctdec


18 janvier 2016.

Mesure industrielle de la rectitude de barres avant usinage :

Bientôt une solution pour les industriels du décolletage

BUCCI Industries France et le Cetim-Ctdec annoncent leur collaboration dans le cadre d’un projet visant à améliorer le contrôle de la rectitude des barres avant usinage. Problématique récurrente au cœur des échanges entre les industriels du décolletage, les fournisseurs matières et les constructeurs machines, les premiers éléments de réponse seront dévoilés lors du prochain salon SIMODEC.

 

 La problématique

Avec l’évolution des technologies, les paramètres influant sur la rectitude des barres sont de plus en plus nombreux. Les machines-outils gagnent en complexité et les vitesses de coupe sont de plus en plus élevées, ce qui induit de plus hautes vitesses de rotation. Les vibrations générées, particulièrement à haute vitesse, perturbent l’usinage. Lorsque la rectitude des barres est mauvaise, il est nécessaire de baisser les vitesses et par conséquent la production. Le développement de nouvelles poupées mobiles (avec et sans canon) avec notamment des fonctions multi-axes, imposent l’utilisation de barres disposant d’une rectitude précise et contrôlée.

Du côté normatif, les normes NF EN 12164:2011 (cuivre et alliages de cuivre – barres pour décolletage) et NF EN 10278 (dimensions et tolérances des produits en acier transformés à froid) s’avèrent insuffisantes car imprécises et les conditions de mesure sont laissées à l’interprétation de chacun.

 

Une méthode et un banc de mesure pour les industriels du décolletage.

Constatant la nécessité pour la profession de progresser sur le contrôle de la rectitude des barres, BUCCI Industries France et le Cetim-Ctdec ont lancé un projet sur cette thématique. Les objectifs sont, dans un premier temps, de proposer aux industriels du décolletage une méthode complémentaire à la norme, afin de préciser les précautions à prendre et d’améliorer l’expression de leurs besoins envers les fournisseurs de barres.

Olivier Sciascia, responsable du projet au Cetim-Ctdec commente : «  Nous sommes ravis de ce projet de collaboration avec BUCCI Industries France. Nous nous connaissons depuis longtemps et coopérons régulièrement sur le plan technique. Les industriels du décolletage ont besoin de solutions de mesure de rectitude des barres. Nous travaillons également avec les acteurs majeurs de la filière industrielle déjà impliqués dans ces problématiques. Nous prévoyons de présenter la méthode lors du Simodec en mars 2016, le salon professionnel international de la machine-outil de décolletage. »

Dans un second temps, une fois la méthode validée, l’objectif des deux partenaires est de travailler à la conception d’un banc de contrôle. Leader mondial des embarreurs avec la marque IEMCA, BUCCI Industries France sera en charge de la commercialisation de ce matériel.

« Au sein de BUCCI Industries France, explique Didier Bouvet – Directeur Général, nous sommes depuis longtemps concernés par les problèmes de rectitude de barres. En 2002, lorsque nous avons créé un Bureau d’Etudes à Cluses, dédié aux applications spécifiques (débarreurs, retourneurs, etc.), cette problématique nous a interpellés. Depuis 2006, nous nous intéressons de près aux phénomènes vibratoires et avons même développé plusieurs systèmes afin de mieux les maîtriser. »

 

Il ajoute : « Aujourd’hui, ce projet avec le Cetim-Ctdec marque le début d’une étape supplémentaire. Il s’agit tout d’abord de permettre aux industriels du décolletage de se mettre d’accord avec les fournisseurs de barres via l’élaboration d’une méthode et d’investir dans un banc de contrôle. Passé cette étape, tout le monde sera d’accord sur la façon de mesurer la rectitude des barres (méthode) et sur les résultats associés (banc de contrôle). La réalisation de tests permettra la modélisation de l’influence de la rectitude de la barre sur les phénomènes vibratoires ainsi que ses conséquences sur l’usinage. »

Téléchargements

Cliquez sur Image HD puis clic droit “Enregistrer sous”. Pour l’image en BD, clic droit sur l’image du haut.

Document Word