Emile Maurin, n° 1 des fournisseurs de l’industrie mécanique


Sondage Cadenas 2016

210 000 composants 3D et 7 solutions d’accès au téléchargement

Saint-Priest (69), le 6 décembre 2016. Emile Maurin Eléments Standard Mécaniques arrive en pole position de l’enquête Cadenas 2016 concernant les fournisseurs préférés de l’industrie mécanique. L’entreprise a été élue par 460 ingénieurs et concepteurs en bureaux d’études mécaniques, utilisateurs des portails de téléchargement de Cadenas. Il faut dire qu’Emile Maurin, qui place la satisfaction de ses clients au premier plan, met à leur disposition 210 000 composants 3D via 7 solutions différentes d’accès au téléchargement.

 

Lors du sondage réalisé par Cadenas – éditeur de logiciel et services de gestion de composants en environnement CAO-, Emile Maurin a été nommé, dans 46 % des réponses meilleur fournisseur d’éléments normalisés. Lors de la même étude en 2013, l’entreprise était déjà arrivée en tête du classement. Cette année, une autre marque du Groupe Maurin, Michaud Chailly, spécialiste de la transmission mécanique se hisse en quatrième position.

Il ressort de cette étude que 74 % des participants ont plébiscité les sites Web de leurs fournisseurs pour accéder aux composants 3D. Près de la moitié a cité le téléchargement en ligne.

Didier Maurin, Directeur Général du Groupe Maurin : «Les utilisateurs plébiscitent le site Web car l’intégration est rapide et ils n’ont pas besoin d’installer de logiciel sur leur ordinateur. Lors de la conception de leur projet, les dessinateurs cherchent à gagner du temps sur les pièces normalisées et sur le site emile-maurin.fr, ils disposent d’une bibliothèque de pièces 3D disponibles 24h/24h et 7/7j, quelque soit le format souhaité. Nous sommes ravis des résultats de ce sondage qui place Emile Maurin n° 1 des fournisseurs de l’industrie mécanique. Ce succès récompense tout le travail réalisé en amont, de manière méthodique et précise. Faire gagner du temps aux utilisateurs est toujours une source de satisfaction et de motivation. »

Les 9 gammes de produits Emile Maurin ont été modélisées en 3D : Eléments de manœuvre, Levage, Centrage, Fixation, Matériel d’accès, Sauterelles, Equipements de Machines, Pieds et Roulettes et Eléments d’Assemblage pour Tubes.

Ce qui représente 210 000 composants 3D mis à jour en temps réel et disponibles en formats neutres et natifs. Ceux-ci sont 100 % compatibles avec les principaux logiciels de CAO, parmi lesquels STEP, DXF, DWG, IGES, SAT, Autocad, Inventor, CATIA, Pro/Engineer, Solidedge, Solidworks, Creo parametric, 3D Studio Max, Google Sketchup, Microstation.

Afin de répondre aux besoins des clients, Emile Maurin leur donne accès au paramétrage des produits – diamètre, longueur, ouverture, angle, position, nombre de chariots, usinage- et à plusieurs vues (DIN ou ANSI) d’un cartouche pour les nomenclatures de machines.

Parmi les 7 solutions d’accès au téléchargement des pièces Emile Maurin 3D, le DVD 3D (hors ligne), régulièrement mis à jour, dispose d’une recherche par mot clé, référence, dimension et/ou matière ainsi que la création d’un catalogue personnalisé.

Concernant les solutions en ligne, le site www.emile-maurin.fr propose un téléchargement pièce à pièce avec un formulaire rapide pour le téléchargement ou une demande de prix, la réception par email de la pièce 3D ainsi que la sauvegarde des données. Le portail 100 % 3D du groupe Emile Maurin www.maurin.partcommunity.com offre un accès et un téléchargement simplifié. Les composants 3D sont également accessibles via les bibliothèques des partenaires Cadenas et TraceParts.

Enfin, les clients ont la possibilité d’utiliser les solutions logicielles proposées par ces partenaires –PARTsolutions de Cadenas ou Traceparts Entreprise de Traceparts. Ils bénéficient alors d’une gestion optimisée des composants avec, notamment, des références produits standardisées pour tous les services de l’entreprise (bureau d’études, achats..), des informations quant à la disponibilité du produit ou à son référencement préalable. Ils gardent ainsi le contrôle sur les référencements de nouveaux composants –réduction des doublons- gagnent du temps et donc en productivité. Ils peuvent aussi réduire, de manière significative et durable, les coûts d’acquisition globaux des composants utilisés dans les produits finis et outillages de tous secteurs industriels, parmi lesquels le ferroviaire, l’automobile, l’aérospatial, l’agro-alimentaire, l’énergie, le bâtiment, la chimie, etc.

Téléchargements

Cliquez sur Image HD puis clic droit “Enregistrer sous”. Pour l’image en BD, clic droit sur l’image du haut.

Document Word